Recordar c'est vivre à nouveau

Les dates

Information

Théâtre autofiction

A partir de 12 ans en tous publics (14 ans dans le cadre scolaire).

« Certains héritent d'une maison, d'une voiture ou d'argent. Nous, on a hérité des souvenirs de notre père. Ses caisses de souvenirs. »


David : Une caisse, c'est une promesse.

Une promesse pour la personne qui se trouve face à la caisse fermée.

Marisel : Une caisse, c'est une prison.

Une prison pour les souvenirs qui se trouvent à l'intérieur.

C'est de la place volée à la vie.
David Méndez Yépez alias Chicos y mendez (auteur-compositeur), sa soeur Marisel Méndez Yépez (médecin), ainsi qu'Ilyas Mettioui (auteur-metteur en scène) et Tatjana Pessoa (dramaturge) s'unissent pour interroger de manière profonde et poignante les intrications de nos héritages.

Comment se réapproprier une histoire familiale intimement liée aux luttes en Amérique latine ? Et surtout, comment faire du lien avec nos réalités actuelles ?

Que fait-on des histoires de résistance, des rêves et des désillusions dont on hérite ?

Que garder ?

Que transmettre ?

Et comment le transmettre ?

Texte : David Méndez Yépez et Marisel Méndez Yépez, Ilyas Mettioui - Mise en scène : Ilyas Mettioui

Durée du spectacle : 1h15

La liste d'attente est ouverte par téléphone 0800 25 325 durant les heures d'ouverture du bureau (du lundi au vendredi de 10h00 à 18h00 - samedi uniquement sur place) POUR LA REPRESENTATION DU JOUR EXCLUSIVEMENT et sur place une heure avant le début de la représentation.

Théâtre