Quatuor pour la fin du temps

Les dates

Information

Ce n’est pas une musique noire, mais une musique pleine de couleurs. Ce n’est pas non plus une musique guerrière, mais une musique pleine d’espoir et de paix ! Le Quatuor pour la fin du temps d’Olivier Messiaen fait partie des œuvres majeures du répertoire de musique de chambre du XXème siècle. Les circonstances dans lesquelles il a été écrit et créé ne sont pas banales : Olivier Messiaen était alors en captivité, au début de la deuxième guerre mondiale, et a choisi cette formation peu courante en fonction des instruments qui étaient pratiqués par d’autres musiciens prisonniers dans le même camp que lui, pour en assurer la création sur place dans des conditions évidemment précaires.

 

Quatre musiciennes aux parcours divers mais complémentaires se rassemblent ici pour une véritable immersion dans ce chef-d’œuvre, qu’elle connaissent bien pour l’avoir déjà joué, et plus largement dans le langage musical de ce compositeur, auquel la pianiste Cassandre Marfin a d’ailleurs consacré son premier CD en 2021, « Entre plumes et lumières ». Ce langage musical est unique parce qu’il est à la fois intuitif et rationnel, et parce qu’il met en évidence une caractéristique originale de son initiateur, atteint de synesthésie (association de plusieurs sens) : c’est ainsi qu’Olivier Messiaen nous invite, dans ses partitions, à l’écoute de « cascades douces d’accords bleu-orange » joués au piano…

 

Afin de permettre aux auditeurs d’approcher cette musique avec simplicité, et de se souvenir que Messiaen était lui-même un grand pédagogue, une présentation de son langage musical dans les grandes lignes sera proposée au public, en amont de l’interprétation exhaustive de l’œuvre.

 

 Programme

 

Olivier Messiaen : Quatuor pour la fin du temps

 

Distribution

 

ENSEMBLE INFINITUS

Hélène Dozot, violon

Himawari Arai, clarinette

Cassandre Marfin, piano

Wytske Holtrop, violoncelle

 

Nicolas Paternotte, présentation de l’œuvre

Musique Classique