Via Injabulo - Marco da Silva Ferreira & Amala Dianor / Via Katlehong

Les dates

  • Les Écuries- Grande Salle
    6000 Charleroi
    Hainaut
    Les Écuries- Grande Salle
    6000 Charleroi
    Hainaut

Information

Soirée composée - 7 ans+ - Durée: 1h15


Fondée en 1992, la compagnie de danse sud- africaine Via Katlehong tire son nom du quartier qui l’a vu naitre, au sud de Johannesbourg. Via Injabulo, sa dernière création passée par le Festival d’Avignon en 2022, met à nouveau en avant la pantsula, danse urbaine contestataire, hyper énergétique et ultra rapide, née pendant l’apartheid.

Via Injabulo est un diptyque, dansé par le même groupe de huit interprètes – quatre hommes et quatre femmes. Sur le même principe que son spectacle précédent au très grand succès Via Kanana (présenté à Charleroi en 2018), la compagnie

a invité deux chorégraphes internationaux à réinterpréter à leur façon son patrimoine et son savoir-faire virtuose, qui reflète dans les corps une tranche de l’Histoire mouvementée de l’Afrique du Sud.

La première partie, førm Inførms, signée par
le Portugais Marco Da Silva Ferreira (dont le public de Charleroi a déjà pu voir
Brother, en 2017), explore l’image du corps « cassé » par les mouvements de la pantsula, mais qui se « répare » néanmoins, la cicatrice comme guérison chaotique. Et c’est à Amala Dianor, chorégraphe français issu du hip-hop, qu’a été confié le second volet, Emaphakathini – qui signifie en zoulou un endroit entre-deux où chacun tente d’exister –, une ode au partage et à la vie.

Un dyptique frénétique, renversant.



Une co-présentation PBA et Charleroi danse

Bord de scène à l'issue de la représentation du 23/04

 

Danse