Tamanegi | Ikue Nakagawa

Les dates

Information

« Ce projet commence par un dessin que j’ai réalisé en pensant à mon père qui luttait contre sa maladie et les membres de ma famille restés autour de lui pour l’entourer. TAMANEGI signifie « oignon » en japonais. Dans ce moment particulier, j’ai dessiné ma famille comme un oignon représentant la structure des relations familiales. De la racine commune émerge une chaire dont les couches s’élargissent mais poussent dans la même direction. Chacune des couches s’éloigne petit à petit du centre et protège toutes les autres, jusqu’à la plus petite qui renouvelle le cœur de la structure. »
Ikue Nakagawa
Accompagnée sur scène d’effigies à taille humaine qui dialoguent avec son corps, Ikue Nakagawa construit sa propre exploration des structures et dynamiques familiales. Dans un jeu de manipulation, la structure de la famille se transforme, faisant évoluer avec elle la position de chacun de ses membres, comme à travers les générations. Elle dévoile un enchevêtrement de vies qui se préexistent et se cèdent la place en laissant des traces que les générations suivantes se réapproprieront.
Danse