Festival Durbuyssimo - Aurore Geraerts

Les dates

Information

Concert jeune Talent:


Aurore Geraerts - Harpe


Tout commence à l'âge de 9 ans, lorsqu'une petite dolhaintoise décide d'écouter un disque de musique de Noël. Et là, c'est le déclic : le son de cet instrument si angélique qu'est la harpe a réveillé une passion chez la petite fille.

 

Tout naturellement, elle se dirige vers le conservatoire de Verviers où elle joue ses premières notes. Là-bas, elle prend également goût aux cours de guitare d'accompagnement. Dès l'âge de 13 ans, elle commence ses premières prestations dans des cadres divers comme le cabaret de son école, les nuits romantiques des villages de sa région, les journées du patrimoine ou encore des événements privés... Elle fera même la première partie du festival international de magie de Liège, en 2019.

 

C'est non seulement après ces nombreuses prestations scéniques mais aussi à la suite de son arrivée à l'académie de Welkenraedt avec Anaëlle Ziadi comme professeure que l'envie de faire de la harpe son métier devient une possibilité dans l'esprit de la jeune femme. Quelques années plus tard, malgré de multiples tergiversations, Aurore se dirige vers l'Institut royal de musique et de pédagogie de Namur où elle est admise après avoir réussi son examen d'entrée en juin 2020.

 

C’est cette même année qu’elle fait la rencontre de Fanny Bodson, harpiste en Master. La connexion entre les jeunes femmes se fait rapidement et leur cohésion mène à la création d'un duo de harpes : le duo Sauly.

 

Toujours motivée pour apprendre et se dépasser, Aurore décide de continuer l'approfondissement des langues qu'elle chérit en entamant un double cursus en langues germaniques à l'université de Namur dès l'année suivante.

 

Cependant, c'est en poursuivant sa formation "harpistique", guidée par Sophie Hallynck et Aurore Grailet, qu'elle se convainc que la harpe est probablement la voie évidente à choisir. En avril 2021, elle participe au Concours Godefroid, à Tournai mais il faudra attendre le concours français de la harpe, à Limoges, en février de l'année suivante pour qu'elle reçoive un second prix. Ses efforts sont également récompensés dans la catégorie duo puisqu'elle remporte le prix espoir avec le duo Sauly lors du concours "Génération classique", en décembre 2022, ce qui lui permet de se produire un peu partout en Belgique avec sa binôme, Fanny Bodson.


Programme en préparation:

Dont oeuvres de Félix Godefroid, Elias Parish-Alvars et Alphonse Hasselmans


Musique Classique