LES FEMMES S'EN MÊLENT 2024

Les dates

  • Eden - grande salle
    6000 Charleroi
    Hainaut

Information

La scène musicale féminine et indépendante offre un panel de petites pépites que l’Eden vous invite à (re)découvrir, à l’occasion de la soirée de clôture des Femmes de Mars.

La soirée composée LES FEMMES S’EN MÊLENT met en avant des artistes, émergentes ou confirmées, innovantes, téméraires, affranchies et profondément singulières. Un torrent musical foudroyé par autant de talents, de forces, que d’émotions. Une soirée qui vient clôturer un mois d’actions, de réflexions et de sensibilisations aux droits de toutes les femmes !

Cette soirée n’aurait pas été rendue possible sans l’incroyable Caroline Bertolini, chargée de communication chez Voix de Femmes, directrice artistique et co-rédactrice en chef de La Vague Parallèle.

// A R T I S T E S // 


GAYE SU AKYOL [TUR]

Gaye su Akyol est une chanteuse, peintre et anthropologue turque. Star et pionnière du revival rock psyché en Turquie et intronisée grande prêtresse de l’Istanblues, elle reprend la route pour présenter son quatrième album ‘Anadolu Ejderi’ (dragon anatolien) encensé un peu partout dans le monde. Un mélange audacieux et surprenant de psychédélisme turc, chansons folkloriques, surf et soul music.De sa voix sensuelle et exaltante elle nous livre sa vision personnelle et contestataire sans aucun compromis. Elle redéfinit les concepts de pouvoir, de désir, de changement et de rébellion tout en restant solidaire avec les femmes, les communautés queer et autres minorités exclues.On est fans et Télérama aussi :’C’est la plus glam, la plus punk et la plus fantasque des chanteuses d’un genre musical qui marie volutes sonores arabisantes et pop psychédéliques.

BLUEM [IT]

BLUEM est le projet de Chiara Floris, chanteuse/compositrice et productrice Sarde basée au Royaume Uni. Si elle vit à Londres depuis 2014, où elle a emménagé pour étudier la musique et faire démarrer sa carrière, son cœur est resté en Sardaigne. Elle a rapidement commencé à composer et à écrire ses propres morceaux, et sort « Picolina » en 2018, un premier EP composé de titres interprétés en anglais. Après trois années passées à explorer la musique dans son propre univers, Chiara Floris est revenue à ses racines et à sa langue natale avec un album expérimental et éthéré « NOTTE ». L’album oscille entre la pop alternative, le folk minimaliste et l’electronica et elle y met en valeur le caractère unique du patrimoine et du folklore sardes. Parallèlement à l’écriture et à la production, sa musique a également été fortement influencée par sa passion pour la pole dance et cette discipline est devenue partie intégrante de son processus créatif. Une artiste de la nouvelle scène italienne à suivre !

ZONMAI

Active sur SoundCloud depuis plusieurs années, Zonmai se fait connaître sur la scène musicale francophone, notamment grâce à sa signature sur le label Bleu Music. Avec son phrasé et ses mélodies uniques, l’artiste dépasse le rap en tant que genre et s’inscrit dans l’élan d’une génération aux influences décomplexées. Elle puise ses influences dans la pop, la plug ou encore la variété. Son premier EP « Cool Kiss » est sorti en décembre 2022 et met parfaitement en valeur son style qui semble tout droit venu d’une heure de pointe sur MTV ou MCM dans le milieu des années 2000, un concentré des déliriums Y2K de Britney Spears mêlés aux postures des rappeur.euse.s les plus punk de l’histoire. Elle élargit par la suite sa palette musicale avec deux nouveaux EP. C’est sur scène que toute son énergie entre en communion avec le public, un live qui s’annonce donc explosif et teinté d’une douce folie !

MONSTERA OCCULTA

Monstera Occulta a (re)plongé corps et âme dans les musiques arabes, il y a une dizaine d’années. Chaque chanson est comme un retour aux origines, à cette musique qu’elle entendait quand elle était gosse. Née d’une mère belge et d’un père marocain, elle grandit en écoutant Nass El Ghiwane et Oum Kalthoum. Aujourd’hui, oscillant entre la nostalgie des grandes chanteuses libanaises telles que Fairuz et les sons psychédéliques de Baba Zula, elle partage ses explorations musicales tant pour les oreilles novices qu’initiées. Dans ses mix, elle aime également glisser des petits clins d’œil aux musiques de belly dance et à Yma Sumac dont elle est une collectionneuse assidue.


En partenariat avec Les Femmes s'en Mêlent et Femmes de Mars 

Concert