Good Boy - Alain Buffard

Les dates

  • La Raffinerie - Mezzanine
    1080 Bruxelles
    Bruxelles
    La Raffinerie - Mezzanine
    1080 Bruxelles
    Bruxelles

Information

Solo - Première belge - 18 ans+  - Durée: 50'

Le corps comme entité artistique et assumée. Le corps qui dit souffrance, sexe, mort et vie. Comme entité politique. C’est le travail d’Alain Buffard, chorégraphe de génie, décédé en 2013, que la rencontre avec Yvonne Rainer avait réveillé à la création. En était né Good Boy et les nombreux spectacles qui ont suivi.

 

D’abord, il y a un corps. Habillé d’un large slip blanc. Deux lanternes l’éclairent pâlement. Replié, embryonnaire, quasi douloureux, parcouru de micro-mouvements. La respiration est perceptible sous les côtes, les mouvements s'aiguisent. Puis la renaissance, presque, partie d'un rien. Ce corps, c’est celui de Good Boy, d’Alain Buffard, génie de la chorégraphie française. Lors de sa rencontre avec la chorégraphe postmoderniste, Yvonne Rainer, il ne danse plus depuis sept ans. Elle lui donnera force et instinct pour créer cette chorégraphie, qui abandonne le corps sentimentalisé de la danse de l’époque, pour créer un corps “inutile”, de réalité artistique. De réalité politique aussi, Alain Buffard a exposé les années SIDA dans ses créations. Il meurt en 2013. Good Boy est une des quatre pièces autorisées par lui à être dansées, une pièce de passation, interprétée ici par Christophe Ives.

 

Concert