Concert (en) poche - Laterna Magica (Théo Ould)

Les dates

  • Atelier Isabelle de Borchgrave
    1050 Bruxelles
    Bruxelles

Information

Quoi de plus adapté pour ce programme "lanterne magique" que les créations chatoyantes d'Isabelle de Borchgrave au coeur de son atelier ixellois? L'univers magique de ces oeuvres est l'écrin idéal pour l'accordéon, cet instrument étonnant entre les mains d'un jeune musicien prodigieux: Théo Ould. Le Marseillais commence à étudier l'accordéon dans sa ville natale, avant d'intégrer le CNSM de Paris à l'âge de 16 ans. Lauréat de plusieurs prix, il s'illustre comme soliste et chambriste, toujours à la recherche de nouveaux répertoires pour son instrument. Le jeune musicien est nommé aux Victoires de la musique classique, dans la catégorie “révélation, soliste instrumental ” en 2023.

Théo Ould, surnommé le "Stromae" de l'accordéon par le Figaro explique le choix de son instrument: "Ce que j'aime vraiment dans la musique, c'est de créer quelque chose. Je ne suis pas compositeur, je ne sais pas composer, je ne suis pas écrivain, je ne sais pas écrire. Mais quand je pense à un projet, je le crée en partie. Dans mon prochain album, il y a la moitié des pièces que j'ai commandées, l'autre moitié qui sont des arrangements inédits. C'est certes une contrainte de l'accordéon puisqu'on n'a pas beaucoup de répertoire, mais finalement ça en fait une force."

A propos de l'atelier Isabelle de Borchgrave

Quoi de plus adapté à ce programme que les créations chatoyantes d'Isabelle de Borchgrave au coeur de l'atmosphère magique de son atelier ixellois? 

Située Chaussée de Vleurgat, à deux pas de la place Flagey, la maison-atelier-galerie d'art d'Isabelle de Brochrage est un petit bijou de la scène artistique bruxelloise. Exposée au quatre coins du monde, l'artiste y revient toujours, pour y créer de nouvelles oeuvres, en fonction de ses inspirations. 

Installez-vous entre les gigantesques tables de travail, les robes de papier colorées pendues au plafond vitré, les coursives en mezzanine, le patio, tout cet univers, spectaculaire et chaleureux, coloré et accueillant à la fois, pour un concert en parfaite osmose entre musique et art visuel.

A propos du programme

Son premier album Laterna Magica, sorti chez Alpha Classics, est un moment musical qu'Artichoke a choisi de présenter à l'occasion de ce concert (en) poche. Le programme Laterna Magica mêle la musique baroque de Bach et Rameau aux mélodies mélancoliques de Granados et Tchaïkovski, avant de s’envoler vers le répertoire contemporain de Campo et Gubitsch (avec notamment trois nouvelles pièces pour accordéon et électronique). 

Jean-Philippe Rameau: Suite in A Minor, RCT 5: VII. Gavotte et six doubles Régis Campo: Laterna Magica Johann Sebastian Bach: Partita in E Minor, BWV 830: I. Toccata
Tomás Gubitsch: À ce train-là
Wolfgang Amadeus Mozart: Violin Sonata No. 21 in E Minor, K. 304: II. Tempo di minuetto
Régis Campo: Pagamania !
Tomás Gubitsch: Au bord du Nahuel Huapi
Pyotr Ilyich Tchaikovsky: Romance, Op. 5
Dmitri Shostakovich: Cello Sonata in D Minor, Op. 40: IV. Allegro
Tomás Gubitsch: Tango tangent
Enrique Granados: 12 Danzas españolas: No. 2, Oriental
Johann Sebastian Bach, Ferruccio Busoni: Violin Partita No. 2 in D Minor, BWV 1004: V. Chaconne
Régis Campo: Ad Astra
Famille, Concert