Un jour, j'irai (et ce sera bien)

Les dates

  • le Rideau
    1050 Bruxelles
    Bruxelles
    le Rideau
    1050 Bruxelles
    Bruxelles
    le Rideau
    1050 Bruxelles
    Bruxelles
    le Rideau
    1050 Bruxelles
    Bruxelles
    le Rideau
    1050 Bruxelles
    Bruxelles
    le Rideau
    1050 Bruxelles
    Bruxelles
    le Rideau
    1050 Bruxelles
    Bruxelles
    le Rideau
    1050 Bruxelles
    Bruxelles
    le Rideau
    1050 Bruxelles
    Bruxelles
    le Rideau
    1050 Bruxelles
    Bruxelles

Information

Charlotte Brihier / Lisa Cogniaux À partir de 14 ans[ Durée : 1h30 ]

Le peu que je connais, je m’y accroche de toutes mes forces pour que mes moments de vie ne soient plus remplis de ceux qui n’y sont pas, des absents.

Inspirée d’une histoire vraie, Un jour, j’irai (Et ce sera bien), évoque l’amour, les liens familiaux, la transmission, la maternité, le deuil, l’exil et le lien mère-fille.

Ça ressemble à quoi une Algérienne ? C’est ce que se demande une jeune femme sans cesse renvoyé à « ce visage » sur lequel personne n’arrive à mettre un pays. Consciente qu’elle ressemble trait pour trait à sa mère, elle lui pose une série de questions sur son passé et son enfance d’enfant placée. A travers les souvenirs que lui raconte sa mère, elle reconstruit peu à peu son histoire familiale.

La fille se lance alors à la recherche d’une famille algérienne qu’elle ne connait pas et dont elle sait très peu de choses. Au travers de son parcours, elle partage ses questionnements, ses doutes, ses peurs mais aussi ses souvenirs d’enfance.

Cinq comédiennes et comédiens se rassemblent pour reconstruire ce récit de vie inspirée d’une histoire vraie et faire coexister le passé et le présent. Dans le but de se questionner sur la place qu’à celui-ci dans notre présent. Quel rapport entretenons-nous avec notre propre histoire ? Nous construisons-nous contre, avec, au travers de celle-ci et dans quelles proportions ? Jusqu’à quel point sommes-nous maîtres de cela ? Dans quelles mesures nos souvenirs sont-ils incontournables et nous définissent-ils ? Comment traverser son histoire familiale pour mieux la dépasser ?

AFTER SCENE – JE 16.01 après la représentation. Avec l’équipe du spectacle.

RENCONTRE – JE 23.01 après la représentation. Autour de la thématique du spectacle.

Plus d'informations sur lerideau.brussels

Théâtre