GESUALDO, REPONS DU SAMEDI SAINT

Les dates

  • Eglise Saint-Loup
    5000 Namur
    Namur

Information

C’est en 2015 au festival que L’Ensemble Tarentule nous révélait son approche savante et élégante des madrigaux de Carlo Gesualdo. Carlo Gesualdo est en quelque sorte un modèle du genre. Tour à tour mystique, compositeur passionné et prince assassin, il laisse une musique à nulle autre pareille qui traduit avec une rare acuité les désordres de l’âme. L’Ensemble Tarentule est aujourd’hui reconnu comme l’un des meilleurs interprètes de cette musique de la Renaissance. 


Les répons du samedi saint, ultime partie des répons de Gesualdo, composés de ceux du jeudi et du vendredi saint. Cet ouvrage impressionnant, tant par sa taille que par son ampleur artistique, marque à la fois l’apogée artistique de son auteur et la fin d’un monde : celui de la polyphonie de la Renaissance, en train d’être remplacée par l’esthétique Baroque qui séduit l’Europe toute entière.  

PROGRAMME 

6 voix a cappella


Morgane Collomb soprano

Marie Cubaynes mezzo-soprano

Cecil Gallois contre-ténor

Xavier de Lignerolles ténor

Jean-Bernard Arbeit baryton

Vincent-Arnaud Gautier baryton-basse


Giaches De Wert (1535-1596)

Vox in Rama

Carlo Gesualdo (1566-1613), Tenebrae Responsoria, In monte Oliveti, Tristis es anima mea

Nicolas Bacri (né en 1961) Lamento

Musique Classique