20 OCTOBRE 1968 MEXICO - TRANSITSCAPE (Danses en Fête)

Les dates

  • Centre culturel de Rixensart
    1332 Genval
    Brabant Wallon
    Centre culturel de Rixensart
    1332 Genval
    Brabant Wallon

Information

de Pierre Larauza et Emmanuelle Vincent
Chorégraphie et scénographie : Pierre Larauza et Emmanuelle Vincent | Danseuses : Manuela Fiori Schneider, Gene Francart, Emmanuelle Vincent | Performeur : Pierre
Larauza | En collaboration et avec la participation de seniors locaux et de sauteurs et sauteuses en hauteur de clubs d'athlétisme belges | Musique : DANG | Lumière et régie générale : Serge Payen | Une production t.r.a.n.s.i.t.s.c.a.p.e asbl, en coproduction avec Charleroi danse. Avec le soutien du Théâtre de la Balsamine, de la Maison des Cultures et de la Cohésion Sociale de Molenbeek, du Théâtre Marni et du Zinnema. t.r.a.n.s.i.t.s.c.a.p.e est soutenu par la Fédération Wallonie-Bruxelles – Service de la danse et la Commune d’Ixelles, accompagné par le Grand Studio et artiste associé aux Halles de Schaerbeek.
Durée : 50’
Cette pièce chorégraphique et sportive sera sur la scène du Centre culturel de Rixensart pour un moment performatif intergénérationnel et fédérateur !
Au-delà des intérêts esthétiques et de l’histoire du sport, cette création vise le décloisonnement. C’est un moyen de toucher des publics qui ne se rencontrent habituellement pas (ici les athlètes professionnels et des seniors de Rixensart).
Le 20 octobre 1968 aux Jeux Olympiques de Mexico, un sauteur en hauteur déjoue les conventions en proposant un mouvement inédit. Après concertation,
les juges homologuent le saut. L’américain Dick Fosbury, 21 ans, est sacré champion olympique. Ce spectacle s’empare de ce mouvement culte comme allégorie
chorégraphique de la transgression.
Au-delà d’un hommage à l’irrévérence de Dick Fosbury, « 20 octobre 1968, Mexico» se veut le miroir chorégraphique de notre difficulté à franchir les « murs » trop
souvent érigés.
Dans le cadre de Danses en Fête.
Danse