La Convivialité. La faute de l'orthographe

Les dates

  • Centre Culturel d'Uccle
    1180 Bruxelles
    Bruxelles
    Centre Culturel d'Uccle
    1180 Bruxelles
    Bruxelles

Information

Un spectacle-conférence sur la rigidité de notre chère vieille langue, une réflexion illustrée, interactive et amusante.

Tout d’abord, une dictée. Mais celle-ci n’est pas notée. Puis, un débat commence. En effet, pour la confiture de groseilles, groseilles prend un « s », mais pour la gelée, c’est différent. Et Molière lui-même écrivait « misantrope » sans « h »…
« Le spectacle des Belges qui veulent simplifier la langue française » : tout est faux dans cette phrase. Pas « simplifier » mais faire preuve d’esprit critique. Pas « des Belges », mais des passionnés qui veulent partager les découvertes des linguistes. Pas même la langue, seulement son orthographe. Ces deux anciens profs de français osent remettre en question la complexité étonnante et l’absurdité fascinante de la langue française, les normes successives sur l’orthographe. Pleine d’anecdotes, cette performance pédagogique regorge d’humour, elle s’appuie sur des données historiques et de nombreux exemples.
Un spectacle-conférence sur la rigidité de notre chère vieille langue, une réflexion illustrée, interactive et amusante.

"Les absurdités de la langue française, sujet inépuisable, s’il en est ! Pourquoi certains mots prennent un « s » au pluriel et d’autres un « x » ? Que dire des règles d’accord de l’auxiliaire avoir ?
Même s’ils ont été profs de français, Arnaud Hoedt et Jérôme Piron ne dispensent pas ici un cours, mais proposent « une conférence-spectacle pop et iconoclaste." Michèle Bourcet, Télérama, 04/11/2019

Belgique
Conception et écriture : Arnaud Hoedt et Jérôme Piron
Co-mise en scène : Arnaud Pirault, Clément Thirion, Dominique Bréda
Avec : Philippe Couture, Arnaud Hoedt, Jérôme Piron, Antoni Séverino

Tout public
1h sans entracte
Théâtre