REPORTERS DE GUERRE

Les dates

Information

Au début des années 90, des centaines de journalistes sont venus du monde entier pour couvrir le conflit en Yougoslavie, au cœur d’une Europe qui se croyait vaccinée contre la guerre. Vingt-cinq ans plus tard, que nous reste-t-il, à nous, spectateur·rices, de ces guerres ? Presque rien, de vagues clichés, des poussières. Pour Reporters de guerre, Vedrana Božinović (journaliste pendant le siège de Sarajevo, devenue actrice), Nikša Kušelj (qui a fui le siège de Dubrovnik pour réaliser ses rêves de chant et de cinéma), Michel Villée (ex-attaché de presse à MSF-Belgique, devenu marionnettiste) accompagnent Françoise Wallemacq (journaliste de radio à la RTBF) sur les traces des reportages les plus marquants qu’elle a réalisés en Bosnie entre 1991 et 1995. Comment, en tant que journaliste ou artiste, raconter la guerre ? Quel dialogue se crée entre l’art et le journalisme ? Comment le journalisme et l’art peuvent-ils aider à résister au chaos et à l’effondrement ? Sur scène, Françoise, Vedrana, Nikša et Michel convoquent leurs souvenirs, ceux des journalistes locaux·les et internationaux·les qui ont couvert cette guerre, et ceux des témoins que la journaliste belge a interrogé·es à l’époque et qu’elle a retrouvé·es 25 ans plus tard. Autant de mémoires vives, singulières, essentielles, que chacun·e explore avec ses propres armes pour tenter d’y débusquer de quoi affronter nos lendemains.
Théâtre