REV Party : Night Beats/You Said Strange/Frankie

Les dates

Information

Le Rockerill, l'Eden et Le Vecteur, trois scènes musicales carolos reconnues au-delà des frontières du Pays Noir, s'associent pour proposer un concept de soirées puissance 3 : les R.E.V Parties.

La richesse de la création musicale actuelle est telle que les trois structures, à l'ADN proche, se sont fixés pour objectif d'entrecroiser des musiciens belges et internationaux. Les artistes du cru auront ainsi l'occasion de frotter leurs sonorités à celles de formations étrangères. De quoi renforcer la position de Charleroi dans le paysage de la musique indépendante.

// NIGHT BEATS (US) //

Adoubé par les Black Angels, The Jesus ans Mary Chain, Black Rebel Motorcycle Club, Thee Oh Sees, Ty Segall qui l'ont emmené avec eux en tournée dans le monde entier, Night Beats aka Danny Lee Blackwell débutera sa tournée européenne par une date unique en Belgique.

À l'Eden Charleroi. On est sous le choc ! Avec un univers très cinématographique, tout droit sorti d'un Tarantino post-apocalyptique, Danny Lee Blackwell garde la fibre politique, lucide et rebelle. Avec ses racines texanes, la musique psychédélique dans les veines, il chante le désespoir en esquissant un sourire au visage d'un futur incertain. C'est la promesse d'un live riche, dense et profondément rock'n'roll.

l Facebook - Site internet l

// YOU SAID STRANGE (BE) //

Les rois mythomanes, la Méditerranée, les couleurs du deuil, tels sont les prochains sujets abordés et arborés par les quatre normands qui ntre pop psychédélique, proto grunge et shiegaze s'invente leur propre "summer of love". Un deuxième album puissant, réverbéré, mélodieux puisant son inspiration et sa production des rencontres entre Giverny, Oregon, Evreux, New-York.

l Facebook - Instagram l

// FRANKIE (BE) //

L’univers de Frankie est fragmentaire, désordonné et imparfait, mais il est également filmique, comique et touchant. Frankie réunit l'image et le son dans différentes installations, quelque part entre la performance et le concert. Petit à petit, les structures n’ont d’ailleurs plus forcément besoin d’être narratives.

Vidéo, télévision, musique live ou animation, quel que soit le support utilisé, la nonchalance et l’ambiance qui émanent de leur studio se faufilent délibérément sur la scène.


Concert