Les grandes marées

Les dates

Information

DE ALEX LORETTE

Mise en scène Brigitte Baillieux
Avec Guy Theunissen et Allan Bertin

Un père débarque chez son fils à l’improviste. Un an qu’ils ne se sont plus vus, le fils est surpris. Il y a de la tension entre ces deux-là. Du ressentiment, aussi ? Des blessures toujours à vif ? Mais le père, lui, est bonhomme, il sourit, il ne dérangera pas longtemps, il vient juste causer un peu. Un père, un fils qui ne se comprennent plus, ça arrive. Mais pourquoi cette urgence ? Le fils est-il en danger ?
On n’est pas maitres de nos enfants. On a du mal à les lâcher, surtout quand on sent que quelque chose de grave est en marche et qu’on ne voit plus comment renouer le contact.
Hé, les vieux, regardez le monde que vous nous laissez ! Alors, ne venez pas nous faire la leçon !
Pourquoi cela arrive à mon enfant ? Qu’est-ce que je n’ai pas vu, pas dis, trop dis... ? Se construisent-ils en miroir ? En opposition ? Et si leurs choix allaient à l’encontre de nos valeurs ? Ces questions sont infinies... Pas les réponses.
Dans cette pièce, tous les parents se retrouvent. Et tous les enfants comprennent, parce qu’un jour, ils ont tous voulu prendre la tangente.
Écrit comme un polar, ce suspens vous prend et ne vous lâche plus jusqu’au dénouement final. Une écriture magnifique, tendue. Une paire d’acteurs sur le fil du récit qui nous tendent un miroir. Une histoire de notre temps qui nous interpelle : il s’agit de nos enfants.

UNE COPRODUCTION DU THEATRE LE PUBLIC ET DE LA MAISON EPHEMERE. AVEC LE SOUTIEN DU TAX SHELTER DE L’ETAT FEDERAL BELGE VIA BESIDE ET DE LA COMMUNAUTE FRANÇAISE.

Théâtre