Macc(h)abées

Les dates

Information

Une coprésentation atelier 210 ♡ le Rideau

Macc(h)abées parle de la mort, non pas de manière métaphorique, mais de manière très directe, corporelle. Le spectacle parle du deuil, de l’adieu, du rapport compliqué au corps de moins en moins « productif », du choix de la mort, et il parle donc nécessairement de la vie et du sens qu’on donne à cette vie, à travers nos expériences et nos engagements. Basé sur une longue période de recherches préliminaires (notamment sur la question del’euthanasie), d’expériences immersives, troublantes mais nécessaires (le soin des morts), de rencontres bouleversantes (avec des médecins, des patients, des psychologues, des « professionnel-le-s » de la mort), Macc(h)abées raconte l’histoire de cette impossible rencontre avec la mort. Comment se séparer de la vie quand il est trop tôt ? Comment prendre la décision de ne plus vivre? Le vivant appelle la mort, la mort appelle le vivant. Une partie du texte du spectacle se base sur deux livres du docteur Dirk Van Duppen ; “Ainsi s’est écoulé le temps qu’il m’était compt锓L’homme est un loup pour l’homme : fondements scientifiques de la solidarité” (co-écrit avec Johan Hoebeke)
-
Conception, écriture, mise en scène, interprétation : sophie warnant · écriture, création musicale, interprétation : Romain David · Création sonore et musicale, dessin : Wim Lots Assistance à la mise en scène et costumes : Esther Denis · Régie : Philippe Kariger · Scénographie : Léo De Nijs · Collaboration artistique corps dansant : Marco Labellartesoutien dramaturgique : Karel Vanhaesebrouck · Partenaires de route : Renelde Pierlot, Romain Vaillant 
-
Production de la compagnie du Sujet Barré, production déléguée de l’atelier 210 · Coproduction le rideau de Bruxelles, le théâtre de la Joliette de Marseille, le Théâtre Jean-Vilar de Vitry-sur-Seine, La Coop asbl et Shelter prod. Soutiens et résidences : Quai 41, le CORRIDOR, la compagnie Point Zéro, le Kopergieterij, le théâtre des DOMS, la Geste, le théâtre La Cité / Marseille, le théâtre Varia, la maison de la culture de Tournai.Avec l’aide de Théâtre&public. Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles - Service général de la Création artistique, de taxshelter.be, ING et du tax-shelter du gouvernement fédéral belge.Merci à (par ordre chronologique) : Yannick Cossard pour l’Association Régionale de Concertation sur les Soins Palliatifs du Hainaut Occidental ARCSPHO, les infirmières du service de soins palliatifs et du service oncologie du Chapwi (centre hospitalier de Wallonie Picarde), la docteur Dopchie, Sophie, l’équipe de psychologues et les accompagnateur·rice·s de la plate-forme prévention suicide, Yoan Cecco, Karine - Thanatopractrice, docteur Wim Distelmans, docteur Luc Sauveur, docteur François Damas. Merci à Berlinde De Bruyckere.Merci à (par ordre alphabétique) Françoise Bloch, Serafina Cutaia, Camille Deleu, Isabelle Gyselinx, Gorges Ocloo, Alain Platel, Raven Ruëll, Yaël Steinman, Brigitte van den Bosch.
-
tarif : pay what you can (7 € > 25 €) · ouverture des portes une heure avant la représentation

Théâtre